Jusqu’à où iriez-vous pour apprendre l’ongota ? le breton, le basque ou l’alsacien ?

Dans un article sur son blog, le pasteur Américain J.D. Payne demande: jusqu’à où iriez-vous pour apprendre l’ongota ? Il écrit:

L’ongota est l’une des langues les plus rares au monde. Seulement douze personnes le parlent. Je ne crois pas que vous aurez jamais besoin de l’apprendre.

Mais si vous aviez besoin de l’apprendre pour l’avancée de l’évangile, est-ce que vous le feriez ? Est-ce que vous feriez cet effort et ce sacrifice pour seulement douze personnes ?

J. D. Payne, How far will we go learn Ongota?

Avant même de déménager en Bretagne, j’étais convaincu qu’apprendre du breton pourrait s’avérer utile. Mais en arrivant là bas, les chrétiens ne se sont pas montrés enthousiastes. Les plus réticents étaient sans doutes les rares chrétiens bretonnant. Pourquoi chercher à apprendre le Breton? La langue est sur le point de mourir. Tout le monde parle Français.

Néanmoins, je suis resté convaincu qu’apprendre le Breton ouvrirait de nombreuses portes à l’évangile. J’ai pris des cours du soir, une fois par semaine pendant trois ans. C’était bien. Nous étions un petit groupe. Après quelques temps, nous nous connaissions bien. Et quand nous sommes partis, les portes étaient grandes ouvertes. J’avais eu de nombreuses occasions de partager l’évangile a des personnes prêtes à écouter parce que moi même j’avais passé du temps à les écouter.

Published by

emmanuel

Je suis le mari d'Esther, et le papa de Jean-Baptiste, Maxime et Benjamin. Mais je suis avant tout un pécheur, sauvé par la seule grâce de Dieu.

Leave a Reply